La Nutrition idéale

cover 22

 Téléchargez gratuitement ces conseils pour

Une aide précieuse pour votre santé

arrow9  arrow9arrow9

En soumettant ce formulaire, j'accepte que mes informations soient utilisées uniquement dans le cadre de ma demande et de la relation commerciale éthique et personnalisée qui peut en découler.
Vos informations sont enregistrées dans un fichier informatisé conformément à notre Politique de confidentialité.

 

 

 

Nous savons tous qu’une bonne  alimentation nous maintient en bonne santé tout au long de notre vie, mais savez-vous qu’elle est la bonne façon de se nourrir ?

 

singe intero-431299_640

 

 

 

En matière d’alimentation, nous ne savons plus où donner de la tête, tant nous entendons tout et son contraire, les médias et la publicité  nous pilonnent d’informations contradictoires, et certaines répétées sans cesse depuis de nombreuses années sont devenues vérité alors qu’elles n’ont aucun fondement scientifique.

Hairless men's heads with funnels and fuel nozzle. Production line for education or brainwashing.

 

On  nous influence à notre insu, à tel point que dans notre grande majorité  nous avons adopté un régime alimentaire qui n’est pas adapté à notre physiologie d’humain.  80 % des aliments qui sont dans les rayons des supermarchés n‘existaient pas il y a une centaine d’année.

sos-106826_640

 

 

Les cancers sont en progression constante  et nous frappent de plus en plus jeune, des maladies dites de civilisation font leur apparition, les allergies sont légions.

Notre dentition se transforme, elle  est globalement de mauvaise qualité. Alors pourquoi je vous parle de dentition, parce que c’est en partant de ce constat   que dans les années 1930 un médecin dentiste  américain le Dr Weston Price préoccupé par la mauvaise santé dentaire de ses concitoyens et persuadé que la clé d’une dentition saine résidait dans l’alimentation et non dans la génétique. Il a alors  entrepris des recherches, pour en trouver la raison.

Douze années durant,  il voyagea  sur tous les continents afin d’étudier  les différentes peuplades isolées du monde et a ainsi observé des centaines de millier d’individus.

bushman-509239_640

 

C’est ainsi, qu’il  arrive, à démontrer que la carie est apparue moins d’une génération après l’ouverture des routes et des voies ferrées, soit en moyenne vingt ans après le début de l’importation de produits raffinés.

 

Evidemment, son travail ne s’arrêta  pas à la dentition. Il étudia  aussi les os, la forme physique, la taille des individus,  leur poids, leur état général.

Le constat fut sans appel. La santé de ces peuples se détériore  dès qu’ils  abandonnent leur alimentation traditionnelle et naturelle, dès qu’ils adoptent une  alimentation transformée.

 

Nutrition locale et naturelle

La totalité des peuples observés par le Dr Price consommaient des aliments  100 % naturel prélevés sur leur propre territoire.

baby-84686_640

Leur régime alimentaire ne comportait pas d’aliments  issus de l’industrie, pas de sucre et de farine raffinée, pas de  lait pasteurisé ou UHT, pas de margarine, pas d’aliments allégés,  aucunes conserves, aucunes huiles raffinées, pas de céréales transformés  et bien sûr pas d’additifs.

canned-food-149221_640

 

 

 

Ils consommaient de vrais aliments, sans modification ni dénaturation, des aliments tels  que la nature nous les offres.

 

 

Les quelques animaux consommés étaient sauvages ou élevés en plein air,  se nourrissant d’aliments naturels ceux qu’ils consomment depuis toujours.

 

Une alimentation différente, mais similaire.

Selon la partie du monde ou vivaient ces peuples,  le régime alimentaire était forcément différents, les peuples vivants près de la mer consommaient du poisson, des algues et crustacés alors que ceux vivant à l’intérieur des terres, ou en forets  consommaient insectes, oiseaux, graines, légumes, racines.

milk-452472_640

 

 

Le point commun entre  ces populations est un régime alimentaire traditionnel dans lequel ne figurent aucuns aliments industriels. Si les denrées de base étaient différentes, tous ces peuples trouvaient de quoi se nourrir  et grâce à des produits  simples  qui étaient prélevés sur place,  ils satisfaisaient ainsi  leurs besoins nutritionnels.  Ce n’est que lorsque,  ils ont introduit  des aliments industriels que ces peuples ont commencé à rencontrer des problèmes dentaires mais aussi de santé.

Le Dr Price a pu constater  concrètement cette évolution délétère dans les fratries qui ont subi progressivement  la modernisation alimentaire.

Il voit les ainés, robustes, le visage bien formé, les dents bien droites, les traits bien dessinés, puis on voit leurs petits frères et petites sœurs, qui présentent  des malformations, parfois légères, parfois graves, et cela va de mal en pis,  les plus jeunes sont souvent les moins bien lotis.

 

La Nutrition Idéale

Si on prend en compte les observations du Dr Price, qui date de plus de 80 ans et  qui depuis  ont été corroborées par d’autres études, qui restent bien discrètes.

 

Nous devons adopter comme nutrition idéale,   une stratégie qui finalement réside dans la simplicité, nous devons fuir  les aliments raffinés, industrialisé ou dénaturé. Consommer  des produits naturels, cultivés  agro-biologiquement,   localement  et  régionalement.

légumes

Consommer en majorité des aliments d’origine végétales comme les   légumes, les  fruits, les  racines, j’entends par racines carottes et betteraves par exemples, les baies, les noix, les herbes aromatiques,  les épices.   Le seul sucre consommé  doit provenir des fruits ou du miel cru.

Nous devons équilibrer notre consommation d’oméga 6 et Oméga 3, consommer avec modération les produits et sous-produits animaux  qu’il s’agisse de viandes, de poissons, de crustacés, d’œufs  ou de lait cru, c’est-à-dire non pasteurisé  de préférence de brebis ou de chèvres.

légumineuses-191930_640

 

 

Dans tous les cas les céréales et légumineuses doivent  toujours être mises à tremper préalablement (une nuit), ou germées ou fermentées avant leur consommation. Le trempage  neutralise les inhibiteurs d’enzymes, l’acide phytique (1) et d’autres anti-nutriments qu’ils contiennent.

Si certains aliments peuvent être consommés cuits, la majeure partie du repas doit être composées d’aliments crus.

walnuts-558488_640Changez de regard sur les graisses alimentaires, les populations observées consommaient  de 30 à 80 % de la ration calorique en graisses. La majorité de ces graisses provenait d’aliments riches en graisses saturées comme la noix de coco, et de produits carnés ainsi que d’aliments riches en graisses mono-insaturé comme l’huile d’olive, l’avocat, les amandes, les noisettes et les noix.

marcheur-455338_640

 

 

 

Enfin prenez en compte un facteur non alimentaire, mais qui a une importance  physiologique, nous avons été créés pour  le mouvement, il convient donc de lutter contre notre style de vie sédentaire et pratiquer régulièrement une activité physique  30 minutes de marche rapide, par jour  est le minimum et facile à réaliser.

Toutes ces populations observées étaient physiquement actives.  Et il y a encore quelques décennies nous étions naturellement plus actifs.

 

Bien sûr dans ce court article,  je vous expose les grands principes d’une alimentation  naturelle et idéale, je vous donne les bonnes pistes  qu’il convient d’approfondir.

 

(1) L’acide phytique est une molécule présente dans les graines, principalement dans  son enveloppe. Elle a la fonction de fixer certains minéraux (zinc, cuivre, magnésium, fer, etc.) pour qu’ils soient disponibles lors de la croissance ultérieure de la graine. l’acide phytique est un problème pour nous les humains, car elle va empêcher la libération des minéraux lors de la digestion de ces graines. c’est ainsi,  qu’en consommant des céréales complètes, des graines diverses et variées, nous ne pouvons pas absorber ces minéraux intéressant pour le fonctionnement de notre organisme.

cover 22

 Téléchargez gratuitement ces conseils pour

Une aide précieuse pour votre santé

arrow9  arrow9arrow9

En soumettant ce formulaire, j'accepte que mes informations soient utilisées uniquement dans le cadre de ma demande et de la relation commerciale éthique et personnalisée qui peut en découler.
Vos informations sont enregistrées dans un fichier informatisé conformément à notre Politique de confidentialité.

6 commentaires

  • je suis hémyplégique depuis 20 ans , je me nourri de légumes cuits et crus , de protéines animales et végétales je pratique le vélo d’appartement 30minutes tous les jours et malgré tout j’ai grossi de 15 kgs en 20 ans

    • Bonjour, tout d’abord merci pour votre intérêt, se nourrir sainement est une bonne idée, manger cuit doit rester une petite part de l’alimentation, pensez aussi à apport calorique choisissez des aliments avec un indice glycémique bas. car votre métabolisme doit être légèrement ralenti (à cause de votre pathologie) Quel âge avez-vous ? Bonne continuation

  • Bonjour
    Très clair et bien expliqué.
    Merci pour les conseils.
    Que pensez-vous du régime paléo ? et cétogène.
    Cordialement

    • Bonjour Maléjo,

      Merci pour votre intérêt, Le régime dit « paléo » est une affaire de markéting, il reprend simplement les bases d’une alimentation saine, quand au régime cétogène il convient de ne l’utiliser qu’a des fins thérapeutiques et avec les conseils d’un bon naturopathe, il a fait ses preuves notamment pour l’épilepsie de l’enfant, la maladie d’Alzheimer, la maladie de Parkinson, les lésions cérébrales lors des accidents vasculaires cérébraux (AVC) et le cancer. Portez-vous bien ! Amicalement

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *