SOMMEIL ET POIDS QUELLE RELATION ?

RECEVEZ VOTRE LIVRE GRATUIT




[crealist]

Sommeil et poids,  savez-vous que la qualité du premier peut avoir
à une influence sur le second   ?

 

je voudrai vous dire que si vous pensez que lorsque vous dormez  votre corps est au repos, vous avez en partie raison, parce que  pendant qu’une partie se repose dans l’autre partie règne une grande activité, celle de la restauration physiologique.

Une étude récente vient de confirmer  d’autres plus anciennes  concernant l’impact de notre sommeil sur la prise de poids.

Le fait  nouveau de cette étude est que l’on n’a pu mettre en évidence qu’un temps de  sommeil insuffisant  impose la nécessité d’obtenir plus d’énergie, donc à s’alimenter d’avantage.(1)

Ce n’est pas le fait de dormir moins  qui fait prendre du poids (2) mais c’est le fait que l’on a alors tendance à se nourrir avec excès pour compenser ce déficit de sommeil.

Durée normale de sommeil pour un adulte, mais tout d’abord quelle est elle  ?

Cette durée de sommeil moyenne par nuit pour un adulte varie sur une large plage selon les individus  elle se situe entre 4 et 9 heures, mais la plupart  d’entre nous ont besoin de sept à neuf heures de sommeil par nuit.

Une autre notion doit être aussi précisée,  il s’agit de :

Lève tôt, couche tôt.

Lève tard, couche-tard

Vous comprenez, qu’il est donc important de connaitre son besoin personnel pour évoquer un manque de sommeil. Le moyen le plus pratique de connaitre notre besoin de sommeil est de s’observer lorsque nous sommes en vacance (mais 15 jours sont nécessaires).  Cette période sera propice pour chronométrer la durée de notre sommeil naturel sur plusieurs jours.

Enfin, nous n’y pensons pas toujours, mais le manque de sommeil nous laisse dans une sorte de décalage horaire permanent,

Comme si l’on voyageait toutes les semaines entre les fuseaux horaires.

 

 

 

En dessous de cette durée de sommeil nécessaire  qui est personnelle que se passe-t-il ?

En dessous de cette durée de sommeil par nuit nécessaire, l’organisme n’aura pas le temps de se “restaurer”, c’est ainsi qu’il sera soumis à un ralentissement général, alors vous aurez la nette sensation d’avoir des difficultés de concentration, une impression de lourdeur et bien sûr de  la fatigue !

 

Le manque de sommeil, comment notre organisme s’y prend pour le compenser?

 

Afin compenser ce manque de sommeil, l’organisme est alors obligé de réagir pour apporter  une quantité d’énergie nécessaire à une personne active, mais aussi pour compléter le déficit  d’énergie qui  n’a pas été renouveler au cours de la nuit.

En conséquence, notre organisme va avoir besoin de sources d’énergie supplémentaire, cela va induire une plus grande appétence et ainsi que le désir irrépressible de manger plus souvent que d’habitude.

Et ce qui est encore plus grave c’est que la réponse apportée par l’organisme à cet état de fatigue nous détourne d’une alimentation saine.

En effet, Cet état de fatigue nous l’avons vu nous pousse à nous nourrir plus fréquemment, et cela se traduit souvent par du grignotage d’aliments qui n’ont aucune valeur nutritionnelle, mais plein de calories vides (à propos des calories vides vous pouvez lire ici un article à ce sujet) et comme par hasard ces aliments sont toujours à portée de main, comme par exemple les chips, les barres chocolatées, les viennoiseries, etc…..

Il faut également noter que cet état de fatigue encourage l’économie d’efforts, notamment celui de préparer des repas sains et nutritifs, et de se tourner vers la consommation de plats préparés qui sont à l’opposé de la pratique d’une alimentation saine.

 Le manque de sommeil implique  donc un excès de  fatigue et rime avec prise de poids.

Vous vous rendez bien compte qu’il y a un paradoxe car l’organisme qui est en manque de sommeil demande un surcroit d’énergie alors qu’il n’en utilise pas plus que d’habitude, puisqu’il est en état de ralentissement généralisé.

Ce qu’il faut retenir, c’est que le déficit de sommeil est sur de nombreux plans, délétère pour l’organisme, Il s’agit tout d’abord de connaitre le temps de sommeil dont nous avons besoin, et de trouver comme pour toutes choses,  le juste équilibre entre le trop et le trop peu.

Et n’oubliez pas  que si le manque de sommeil fait grossir,  trop de sommeil peut également nuire à notre santé, mais de cela nous en parlerons dans un autre article.

RECEVEZ VOTRE LIVRE GRATUIT



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *