L’ABC de l’alimentation crue et vivante

 

cover 22

 Téléchargez gratuitement ces conseils pour

Une aide précieuse pour votre santé

arrow9  arrow9arrow9

En soumettant ce formulaire, j'accepte que mes informations soient utilisées uniquement dans le cadre de ma demande et de la relation commerciale éthique et personnalisée qui peut en découler. Pour connaître et exercer mes droits, notamment pour annuler mon consentement, je consulte la politique de vie privée en cliquant sur l'onglet

Le Crudivorisme

 

 

 

Le crudivorisme, nul doute,  que vous ayez entendu parler ou lu un article sur cette pratique alimentaire qui paraît surprenante au premier abord pour certaine personne.

Surprenante, pourtant si l’on a quelques minutes de réflexion, on se doute bien que nos ancêtres lointains  n’avaient pas d’autres choix que de se nourrir de la sorte et que la nature avait bien prévu pour nous cette façon de nous alimenter.

Aujourd’hui cette pratique salutaire pour notre santé souffre de deux mythes, le premier est que cela coûte cher, le second est  que cela prend beaucoup de temps pour préparer un repas.  Alors qu’en fait c’est tout l’inverse, une alimentation crue est en fait l’une des façons les plus simples, des plus pratiques,  des plus économiques et  des plus saines que vous pouvez vivre.

Retenez que les crudivores mangent surtout de la nourriture organic (bio), qui est de 80 % à 300 % en plus riche sur le plan nutritionnel. Le temps que votre corps s’adapte à l’absorption de cette  nutrition naturelle et vous aurez moins faim, vous obtiendrez plus d’énergie en mangeant moins. Cela peut finalement réduire vos coûts alimentaires, ainsi que vos coûts de soins de santé.

Je vous propose de profiter  de la saison estivale pour procéder  à ce changement de paradigme. L’été est  propice,  car nous mangeons naturellement  beaucoup plus volontiers des plats de crudités au cours de cette période.

Alors, pourquoi ne pas expérimenter  au cours de ces quelques mois cette façon de s’alimenter, vous pourrez ainsi en mesurer les effets concrètement. Vous pourrez ainsi fort de votre nouvelle expérience la prolonger les mois suivants. Je suis certain que la majorité d’entre-vous,  adopterons cette pratique alimentaire définitivement.

 

réveil en forme

 

Quels bénéfices puis-je tirer d’une alimentation crue ?

Tout d’abord  vous allez cesser d’épuiser votre corps à chaque repas avec des résidus toxiques qu’il doit traiter, vous le laisserez disponible pour se nettoyer et se guérir.

Une alimentation crue adaptée évite la constipation ce qui veut dire que  la durée du transit des matières résiduelles  dans le côlon ne dépassera pas 24 heures, ce qui évitera le stockage de toxines et leur stagnation dans l’intestin évitant ainsi le risque de pénétrer le système circulatoire. L’alimentation moderne favorise la rétention des selles dans les intestins, provoquant  fermentation et putréfaction dont le signe évident est la production de gaz et de  flatulences malodorantes.

Souvent la première chose que l’on remarquera instantanément, c’est un taux d’énergie accru. Il faudra l’expérimenter  pour le réaliser pleinement.  Que l’on mange cru de façon stricte ou non, apportera beaucoup d’avantages intéressants tels qu’une meilleure digestion, un sommeil récupérateur, une meilleure concentration, une meilleure créativité. Pour résumer tout cela,  elle vous permet d’exprimer notre plein potentiel, elle nous permet d’apprécier la liberté qu’offre un corps en pleine santé. C’est par ailleurs un geste écologique important.

Une bonne digestion implique que  les nutriments qui sont fournis par les  aliments sont absorbés correctement, nos cellules sont alors bien nourries, bien oxygénée,  ainsi toutes les fonctions métaboliques de construction et d’élimination fonctionnent de façon optimale.

Manger cru implique que tous les aliments sont ingérés totalement intacts sans le trucage qui intervient par le truchement de la cuisson. Ce mode alimentaire nous garantit de faire le plein d’enzymes, d’antioxydants, de vitamines, de minéraux et d’oligo-éléments.

Et si l’on fait le choix de consommer des aliments provenant de l’agriculture biologique, nous nourrissons le corps de la meilleure façon qu’il soit, ce qui permet une régénération cellulaire aussi parfaite que possible.

Il est évident que cette alimentation permettra  une perte de poids en douceur et sans privation, ainsi que la pérennité d’un poids santé. La peau sera moins de ridée et elle retrouve son éclat naturel.

Si  ce sont-là des manifestations externes visibles, en  interne la  régénération est tout aussi effective. Les preuves de cas de patients qui améliorent leur état de santé abondent,  entre autres les diabétiques insulinodépendants qui se sont sevrés de l’insuline.

aliment biologique

Comment faire  le changement de cuit à cru ? 

La meilleure façon de commencer est d’augmenter la quantité d’aliments crus que vous mangez, tout en diminuant la quantité de nourriture cuite. Par exemple, vous pouvez remplacer les céréales cuites et le lait, notamment pour le petit-déjeuner préférez  des fruits de saison, ceux que vous aimez le plus, tant au niveau du goût que de la texture. vous aimez les jus faites des jus, vous aimez les smoothies adoptez-les.

Lors du  déjeuner au lieu de composer un sandwich (céréales cuites) et des frites (fécule gorgée d’huile saturée et dénaturée) vous pouvez remplacer  par un autre type de fruit ou un smoothie à base de banane et d’un autre fruit  ou d’un légume.

Pour le repas du soir commencez avec des fruits et poursuivez avec autant salade crue que vous le souhaiterez.

Imaginez, vous pouvez remplacer un long repas cuisiné par  une  grande salade composée de légumes verts à feuilles et de fruits légumes peu sucrés comme par exemple les tomates, ou des avocats pas trop murs, c’est prêt en 5 minutes et ils sont doux naturellement et sans sucre à ajouter.

Ils ont un grand atout, ils permettent de nombreuses variations sur le même thème avec les saveurs sucrées et/ou salées, on peut même y ajouter des algues en poudre pour en faire un repas complet, ils permettent de séduire le plus grand nombre.

Vous pouvez aussi, alterner avec des soupes crues avec des salades colorées et rafraîchissantes, le tout accompagné de craquelins. Vous pouvez également expérimenter les graines germées,  c’est très facile et amusant,  même pour les enfants, vous serez  peut-être surpris de voir à quel point il est plaisant d’en manger.

red-green-tomato-950225_1920

Les fruits et les légumes vont-ils m’apporter les nutriments nécessaires ?

Les meilleures vitamines, minéraux, antioxydants, phytonutriments,  enzymes et coenzymes, fibres, protéines,  glucides et  graisses, ainsi que l’eau vitale, proviennent des fruits et des légumes.

Ils sont des packs nutritionnels complets, ils fournissent au corps tout ce dont il a besoin pour son  fonctionnement optimal. De tous les aliments, les fruits sont riches en vitamines et en eau vitale, ils sont les deuxièmes plus riches en minéraux et en fibres. Alors que les légumes racines et les légumes-feuilles sont riches en minéraux et en fibres et les seconds plus riche en vitamines et en eau vitale.

Tous ces éléments nutritifs sont naturellement  proportionnés afin que le corps puisse les utiliser de façon optimale. Ce que n’apportera jamais un comprimé de vitamine ou de tout autre supplément alimentaire, ils ne peuvent pas rivaliser avec l’œuvre de la nature.

Il n’y a donc  pas besoin de suppléments si vous mangez une alimentation crue adéquate et si vous pratiquez une activité physique fréquente. Toutes les vitamines, minéraux et autres nutriments ont seulement besoins de l’ensemble des composés contenus dans le fruit ou du légume qui les fournis.

Cependant, deux autres groupes d’éléments nutritifs sont nécessaires les  protéines et  les graisses, ils sont nécessaires en petites quantités.

 

 Où vais-je trouver ces protéines ? 

Soyez rassuré, il y a suffisamment de protéines dans l’alimentation crue pour satisfaire les besoins de votre corps, notamment dans les fruits sucrés et les légumes à feuilles. Même pour un apport énergétique aussi faible que 1800 kcal, qui est une consommation préconisée pour une femme inactive de 40 à 60 ans et d’un poids de 60 kg, une consommation unique de légumes variés conduirait à absorber 115 g de protéines. Afin d’avoir une idée de ce que représente une telle quantité pour cette personne, on peut se référer au critère généralement admis de 1 g de protéines par kilo de poids. Selon ce critère, ces 115 g représentent quasiment le double de ce qui est conseillé à cette personne. Ceci est une surprise pour la plupart des gens, qui ont appris à tort, qu’ils ont besoin de grandes quantités de protéines pour être en bonne santé.

En fait, la vérité c’est que  la plupart des gens souffrent d’une surdose de protéines au quotidien et ce qui impacte négativement leur santé, tels que la constipation, conduisant à une toxémie qui favorise de nombreuses pathologies.  L’acidité causée par la consommation de protéines en excès doit être contrebalancée par le corps, ce qu’il fait en puisant le précieux minéral alcalin, qu’est le  calcium, principalement dans  les os, ce qui résulte à terme à une ostéoporose et des caries dentaires.

Ce n’est pas par hasard que les fruits et les légumes contiennent juste la bonne quantité de protéines pour construire et maintenir le fonctionnement de l’organisme humain.

 

calcium

 

L’Alcalinisation du corps est-ce important ?

Notre environnement actuel est source constante d’acidification. Les principaux facteurs sont  le stress, la pollution de l’air et de l’eau, les pesticides dans les aliments,  la carence en vitamines et oligo-élément.

Les conséquences pour notre organisme est sa malnutrition, une sous oxygénation et son intoxication. Ce processus de dégénérescence cellulaire amène notre corps à ce qu’on appelle une acidose des tissus.

Pour endiguer cette acidose et revenir à l’équilibre, il est nécessaire d’alcaliniser. Les fruits et légumes murs  sont naturellement alcalinisant, ils sont à privilégier pour maintenir  ou retrouver l’équilibre acido-basique adéquat. C’est donc en les mangeant crus que l’on alcalinisera de façon efficiente notre corps.

green-422995_1280

L’oxygénation des cellules est-ce important ?

Un autre mécanisme qui passe un peu inaperçu et pourtant qui devrait être plus souvent abordé  tant son rôle est essentiel pour la sauvegarde de notre santé. C’est l’oxygénation des cellules qui ne passe pas seulement par la respiration, mais aussi par l’hydratation avec eau de qualité et surtout par l’absorption de chlorophylle que l’on trouve dans tous les feuillages et légumes verts crus.

Cette connaissance n’est pas récente elle date de 1931, C’est le Dr Warburg, prix Nobel en médecine cette même année. Il avait alors mis en évidence  le processus essentiel, de la respiration cellulaire, il a démontré  que les cellules cancéreuses ont l’impossibilité de se  développer dans un milieu riche en oxygène.

C’est une excellente raison pour commencer à introduire la chlorophylle dans notre alimentation en consomment des légumes verts et surtout ceux à feuilles,  les smoothies verts sont la meilleure façon de commencer à les consommer.

 

soup-570922_1280

Le crudivorisme c’est manger froid l’hiver ?

Une autre objection et frein à la pratique du crudivorisme est que l’on mange froid, l’été cela ne pose pas de problème pour la majorité des pratiquants, mais en saisons hivernales cela semble plus difficile, mais cela est seulement lié à une barrière psychologique et une fausse croyance.

Manger cru ou froid ne refroidi pas le corps.  Mais si cela vous semble difficile, vous avez la possibilité de manger chaud, il faut simplement  s’assurer de ne pas chauffer au-delà de  42°C afin de préserver l’intégrité des enzymes et de certaines vitamines. Il y a un moyen simple de savoir si c’est trop cuit, touchez la nourriture avec le bout de vos doigts si c’est trop chaud au contact, c’est trop chaud pour les enzymes.

Vous pouvez aussi, pratiquer la cuisson vapeur, qui préservera une partie des nutriments.

stem-cell-163711_1280

Vais-je avoir des signes de désintoxication ? 

Si vous faites le bon choix de devenir végétarien crudivore, il y a de grandes chances que vous éprouviez des symptômes temporaires et généralement bénins de désintoxication du début du régime cru.

Le corps au fils des jours, sera de moins en moins surchargé par des résidus toxiques. Ce qui va lui permettre de procéder au nettoyage et à la reconstruction.

La nature est d’une grande sagesse, elle  est toujours enclin à éliminer les toxines de la manière qui nécessitera  le moins d’efforts et le moins de mal possible.

Des symptômes passagers de « Detox »  peuvent se produire, comme une sensation de fatigue, le nez qui coule, des troubles digestifs, des éruptions cutanées, une perte de poids, des pics de pression artérielle et d’autres signes que le corps peut produire pour effectuer l’ajustement nécessaire.

Chaque personne étant unique, la durée de désintoxication sera variable, en fonction de la santé, de la vitalité, de l’environnement et du degré d’engagement à un mode de vie  plus sain. Elle peut durer de quelques jours à plusieurs mois.

Cependant, ne vous inquiétez pas,  parce que nous sommes équipés d’un système éliminateur, composé des reins, du foie, des poumons, des intestins et  de la peau, qui nous débarrasse de ces toxines.

comprimés vitamines

 

Y a-t-il des aliments mieux que d’autres, pour nous guérir ?

Il est important de comprendre que les aliments ne nous guérissent pas, c’est le corps qui fait la guérison.

Les aliments cuits ou crus, fournissent tout simplement les matériaux qu’utilise  le corps dans ses différentes fonctions. Cependant, les végétaux fournissent la plus large gamme de matériaux de haute qualité et sont donc plus susceptibles d’avoir les proportions parfaites des matières premières nécessaires à l’organisme pour la guérison.

Vous avez bien compris que contrairement à des aliments cuits, les aliments crus font cela sans laisser de résidu toxique qui peut submerger la capacité du corps à maintenir un état sain et équilibré.

Adopter une alimentation fraîche et crue, vous apportera plus d’énergie et  de bonheur.

 

cover 22

 Téléchargez gratuitement ces conseils pour

Une aide précieuse pour votre santé

arrow9  arrow9arrow9

En soumettant ce formulaire, j'accepte que mes informations soient utilisées uniquement dans le cadre de ma demande et de la relation commerciale éthique et personnalisée qui peut en découler. Pour connaître et exercer mes droits, notamment pour annuler mon consentement, je consulte la politique de vie privée en cliquant sur l'onglet

5 commentaires

  • Merci beaucoup SAB pour tous ces enseignements que m’avez envoyés mais je n’ai pu vous envoyer mes commentaires car mon ordinateur a rendu l’âme.Ne pouvant rien faire je me suis résigne et maintenant je viens au galop pour vous donner ma satisfaction totale de ce que j’ai reçu de vous et je partage tout avec mes semblables humains.Une question me revient très souvent .Qu’est -ce qui provoquent les insuffisances reinales. Merci d’avance pour votre réponse.

  • Bonjour. Bel article avec des analyses très astucieux je pense. Je suis stout à fait d’accord avec vous sur certains points où ce régime semble effectivement garantir une revitalisation de l’organisme, une stimulation du système immunitaire, et une élimination importante des toxines. Certes, un autre inconvénient possible, du régime cru, serait l’irritation des muqueuses intestinales… et les ballonnements qui s’ensuivent.

    • Bonjour Gérald, merci pour votre intérêt, comme je l’indique les désagréments que vous décrivez, ne seront que temporaire selon le degré « d’encrassement ». Il faut donc persévérer mais surtout PROGRESSIF en commençant par des smoothies qui sont adaptés à cette transition. Bonne continuation . Amicalement

  • Bonjour je suis entièrement d’accord en ce que vous dite. Cependant après quelque mois que je pratique cette alimentation lors du dernier contrôle sanguin on m’a trouvé très basse la vitamine B12. Quel serait votre conseil pour éviter cette carence? Un article de vous sur ce problème me farait plaisir ainci q’une réponse par mail.
    Merci beaucoup.

    • Bonjour Gianfranco, Oui, si on exclut toutes sources animales de son alimentation, à plus ou moins long terme, nous allons avoir une carence en vitamine B12, c’est normal.
      C’est le problème que rencontrent Les végans, qui sont obligés de prendre une supplémentation de cette vitamine dont la provenance n’est pas garantie ?

      Pour ma part je préconise de consommer régulièrement un œuf cru, par exemple, dans mon jus de légumes fruits ou smoothie du petit déjeuner. si on éprouve vraiment du dégoût on peut le consommer à la coque. On prendra la précaution de choisir un œuf bio et si on en a la possibilité, acheté chez un producteur connu. j’ai récemment diffusé un article sur ce sujet que vous pouvez consulter sur mon site « œufs et santé ».

      Pour répondre au débat philosophique sur le respect du vivant, Je pense qu’en consommant un œuf qui la plupart du temps n’a pas était fécondé, je ne porte pas atteinte à la vie.

      Merci à vous pour votre intérêt, amicalement

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *