L’Insuffisance Veineuse Chronique

RECEVEZ VOTRE LIVRE GRATUIT




L’Insuffisance Veineuse Chronique

 

Savez-vous qu’en France 20 millions de personnes souffrent d’insuffisance veineuse. Cette pathologie atteint 1 femme sur 2 et 1 homme sur 4 et seulement 30 % des personnes concernées sont traitées car ils sous-estiment leur pathologie. Cette pathologie concerne  surtout la population occidentale, contrairement à celle de l’Afrique qui n’en souffre que rarement.

 

l’insuffisance veineuse au-dela de l’inconfort et même de la souffrance qu’elle induit, elle pose également des problèmes esthétiques qui sont pour beaucoup difficiles à accepter, surtout chez les femmes, dont les jambes sont un élément important de séduction.

L’insuffisance veineuse est un trouble de la circulation dans les veines des jambes, c’est une maladie d’évolution progressiveSi on ne prend pas garde à prendre des mesures préventives ou à se traiter dès l’apparition des premiers signes, elle évoluera  irrémédiablement vers une dégradation irréversible.

Ce sont principalement les veines des membres inférieurs qui sont atteintes, c’est un problème qui est lié au fait que le sang veineux à l’inverse du sang artériel n’est pas soumis à la pression produite par les contractions du muscle cardiaque, de surcroit la pesanteur terrestre freine cette circulation.

 

Le retour veineux comment ça marche ?

 

Mais si le sang veineux n’est soumis que très partiellement aux contractions cardiaques, comment ce sang est ré-acheminé vers le coeur pour être ré-oxygéné ?

Ce sont plusieurs systèmes qui assurent ce retour veineux, le premier c’est une pompe qui se trouve dans la voute plantaire, elle est actionnée à chaque pas que nous faisons, le second ce sont les contractions des muscles  du mollet qui agissent également comme une pompe, le troisième c’est le diaphragme qui au rythme de la respiration fait transiter le sang de l’abdomen vers le coeur et enfin le quatrième ce sont des valvules ou clapets  à l’intérieur des veines qui créaient un mouvement ascendant du sang et empêchent le sang de refluer vers les extrémités.

 

 

 

A ce stade, nous pouvons commencer à comprendre les raisons qui peuvent conduire à l’Insuffisance Veineuse Chronique ou l’aggraver, il s’agit de la sédentarité, en effet, elle va priver l’individu de tous les effets que nous avons décrits plus avant, la pompe plantaire, la contraction du mollet, les amplitudes respiratoires qui mettent en mouvement le diaphragme. Mais également la chaleur qui additionnée à la sédentarité va provoquer une dilatation des veines, induisant l’écartement des valvules qui seront alors inopérantes, car elles seront perméables, c’est ainsi que débutera l’Insuffisance Veineuse.

l’Insuffisance Veineuse est multi-factorielle et d’autres causes qui peuvent également y conduire, ce dysfonctionnement peut-être d’origine héréditaire et parfois de cause indéterminée (idiopathique), mais aussi par la présence d’un caillot de sang dans la veine (Thrombose)

Il conviendra dès les premiers signes que nous allons voir, d’agir  préventivement, car tout cela peut conduire à la destruction des valvules, qui une fois induite est irréversible.

Les Signes d’Insuffisance Veineuse Chronique

 

Les premières manifestations dont l’Insuffisance Veineuse Chronique est responsable sont des crampes et des impatiences dans les jambes.

Puis apparaissent des varicosités, elles sont visibles sous la peau des jambes, elles sont parfois douloureuses, progressivement elles se multiplient et se transforment en varices, en plus d’être très inesthétiques, elles accentuent la sensation de jambes lourdes, à ce stade peuvent aussi apparaitre des œdèmes (cheville qui enfle le plus souvent en fin de journée).

Au fil du temps, le sang chargé de déchets et dépourvu d’oxygène stagne, la peau autour des chevilles prend une couleur brunâtre c’est la dermite ocre, ou de couleur blanchâtre, c’est l’atrophie blanche.

 

Enfin, une aggravation plus douloureuse peut intervenir avec l’apparition généralement sur la face interne  de la cheville ou de la jambe d’un ulcère variqueux.

 

Plus grave encore, cette stagnation de sang  peut être à l’origine de la formation de caillot de sang, c’est alors la phlébite dont les dangers sont l’infarctus du myocarde ou l’embolie pulmonaire qui peuvent provoquer le décès.

 

Ces facteurs qui augmentent le risque d’Insuffisance Veineuse Chronique

 

Il y a plusieurs facteurs de risques pour l’insuffisance veineuse chronique, nous avons déjà vu le premier, c’est la sédentarité, qui elle-même favorise l’obésité et la constipation chronique, il y a aussi les grossesses, puis cette anomalie anatomique qui semble insignifiante que sont les pieds plats et bien sûr l’âge qui ralentit notre métabolisme.

Le traitement de l’Insuffisance Veineuse Chronique

 

La médecine allopathique propose des traitements qui permettent de stabiliser la maladie, d’éviter son aggravation et ses complications (ulcère de la jambe, phlébite, thrombose veineuse profonde), mais ne la guérit pas.

La médecine naturelle propose des préparations à base de feuilles de vignes rouge ou de marrons d’Inde pour tonifier les veines et diminuer la sensation de lourdeur dans les jambes, qui sont également très efficaces, sans le cortège des effets secondaires.

Mais que ce soit l’une ou l’autre de ces médecines, elles n’ont  aucun effet sur les varices et sur le côté  esthétique.

On n’oubliera pas le port de bas de contention ou de bas à varices qui exerceront une pression sur les veines, ce qui facilitera le retour veineux.

 

La Thérapie Vasculaire Transcutanée  (TVT)

 

Enfin, il existe une nouvelle technique très efficace qui n’a aucun effet secondairela Thérapie Vasculaire Transcutanée  (TVT), ce Système innovant pour le traitement de différentes pathologies délivre, par l’intermédiaire d’électrodes appliquées sur la peau du patient, un stimulus particulier de très faible intensité qui agit directement sur les vaisseaux et le système veineux en particulier. Cette thérapie constitue une vraie solution pour le traitement de l’Insuffisance Veineuse Chronique. 

Le DiaVein

Le DiaVein® est un instrument de soin et de prévention qui accélère les flux vasculaires et élimine les stases et oedèmes. Ce moyen physique atraumatique et non invasif permet d’éliminer les oedèmes et hématomes, de soigner les maladies de la circulation veineuse et lymphatique. Il permet de nourrir les cellules et cicatriser les lésions et plaies, pour la réhabilitation en traumatologie et rhumatologie et dans la médecine du sport.

Le DiaVein® lutte en outre très efficacement et sans besoin de contrôle biologique contre les Thromboses Veineuses Profondes. Il ne modifie pas les paramètres de coagulation ni ne comporte aucun risque hémorragique.

Le système DiaVein® irrigue de son signal la totalité des vaisseaux superficiels et profonds situés entre deux uniques électrodes. Le placement de ces électrodes est très simplifié puisqu’il se fait à distance de la zone de traitement. Le corps entier peut être stimulé par une électrode au pied et l’autre à l’épaule

Le DiaVein® est un appareil utilisant la TVT©, Thérapie Vasculaire Transcutanée©, technique et dispositifs mis au point et brevetés internationalement par Antoine Klotz. Cette technologie permet de recruter les muscles lisses, notamment présents dans la paroi des vaisseaux et d’induire une série de phénomènes bénéfiques pour le patient. Les battements induisent également une action des terminaisons lymphatiques.

Vous avez bien compris que l’Insuffisance Veineuse Chronique (IVC) n’est pas une pathologie brève et passagère. Qu’il est impérieusement nécessaire  de prendre garde aux premiers signes afin d’en enrayer l’évolution au plus tôt. L’Insuffisance Veineuse Chronique nécessite une hygiène de vie et un traitement régulier à vie.

 

 

 

 

 

 

 

 

RECEVEZ VOTRE LIVRE GRATUIT



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *