Comment bien hydrater son corps

cover 22

 Téléchargez gratuitement ces conseils pour

Une aide précieuse pour votre santé

arrow9  arrow9arrow9

En soumettant ce formulaire, j'accepte que mes informations soient utilisées uniquement dans le cadre de ma demande et de la relation commerciale éthique et personnalisée qui peut en découler. Pour connaître et exercer mes droits, notamment pour annuler mon consentement, je consulte la politique de vie privée en cliquant sur l'onglet

 

Tout d’abord, savez-vous ce que cache l’eau et notamment celle du robinet ?

 

 Aujourd’hui je voudrai vous parler d’un élément essentiel pour notre corps « L’EAU »,  nous savons tous que sans eau il n’y a pas  vie possible et pourtant selon une étude récente la majorité d’entre nous vivons en état de déshydratation.

 

Si l’eau étanche notre soif, on nous dit rarement qu’elle nous nourrit, en effet,  c’est une source d’oligoéléments et de minéraux idéale pour satisfaire, au moins en partie, nos besoins nutritionnels en ces éléments essentiels. 20-40 % de l’apport journalier recommandé (AJR) en calcium et magnésium peuvent être couvert par une hydratation correcte.

Alors boire c’est s’hydrater, bien sûr, mais c’est aussi assurer nos besoins en calcium, magnésium, potassium, sodium, ainsi qu’en de nombreux oligoéléments tels que le fer, le cuivre, le manganèse, le zinc, le sélénium ou le silicium et encore bien d’autre…

Ils sont présents naturellement dans l’eau par dissolution lors de l’écoulement de l’eau sur les roches et les minéraux. Si l’alimentation demeure la principale source de ces apports, l’eau apporte sa contribution et peut même devenir essentielle en cas de carences ou de sous-alimentation.

 

Vous avez peut-être souvent entendu dire qu’il faut boire au minimum 1.5 litre d’eau par jour, c’est exact mais ce que l’on ne vous dit pas c’est que pour que cette eau soit correctement assimilée par notre organisme, vous ne devait pas l’absorber par rations trop importante. Ce qui peut avoir pour conséquence un effet de lessivage trop important en éliminant certes les déchets qui sont indésirables mais aussi une partie des éléments nutritifs  dont l’organisme a besoin pour fonctionner correctement.

Rappelez-vous qu’une consommation fractionnée de l’eau au cours de la journée en dehors des repas va accroître la disponibilité de ces éléments pour l’organisme. Ceci permettra également de réduire les interactions avec les aliments des repas, certaines molécules alimentaires pouvant interagir avec l’absorption des minéraux et oligo-éléments. Un verre par heure semble être le bon rythme.

 

Hydrater son corps passe donc par une absorption d’eau régulière et en petite quantité.

 

A une époque où les produits alimentaires que l’on nous propose sont majoritairement  raffinés et  sont pour la plupart appauvris en certains éléments comme le magnésium et le calcium.

L’eau qui est exempte de calories et qui contient des quantités variables en minéraux et oligo-éléments, devient  une source complémentaire incontournable pour satisfaire nos besoins quotidiens en ces éléments sans augmenter pour autant notre charge calorique.

 

N’est-ce pas une chance formidable que de pouvoir hydrater son corps en faisant le plein de calcium et de magnésium et d’autres minéraux

 

Les apports optimaux en calcium sont de 1000 à 1200 mg/j pour les adultes de moins de 50 ans et montent à 1500 mg/j pour les personnes de plus de 50 ans. Si on estime que 70 % de ces apports en calcium sont couverts par la consommation de légumes et de fruits frais mais aussi secs.

Le fait de boire 1 litre d’eau du robinet par jour couvre 15 à 25 % des besoins quotidiens en calcium. Celui-ci, présent sous forme de « carbonate de calcium », présente donc une assimilation complémentaire non négligeable à la consommation d’aliments d’origine végétale.

Dans les régimes alimentaires modernes, les apports en magnésium se révèlent généralement insuffisants pour couvrir les besoins, notamment du fait de l’augmentation des traitements industriels qui réduisent de 80 à 95 % les concentrations en magnésium des produits alimentaires.

Les besoins en magnésium sont encore majorés en période de forte croissance, pendant la grossesse et l’allaitement ainsi que chez le sportif et chez les personnes âgées…

Là encore l’eau de boisson peut donc représenter une source non négligeable en ce minéral. Dans les eaux de boisson, le magnésium est, de plus, présent sous forme soluble ce qui le rend bio-disponible pour son utilisation directe par l’organisme.

 

Une hydratation du corps correcte peut donc en plus d’hydrater, alimenter celui-ci en éléments essentiels.

 

Au-delà de son rôle hydratant, l’eau de boisson peut donc aider à la couverture des besoins en minéraux et oligo-éléments. Boire de l’eau du robinet, est pour tous un geste simple, peu coûteux et avant tout, très accessible.

Pour les personnes âgées, par exemple, l’eau du robinet évite la charge du transport, et permet de boire à tout moment, et tout simplement… Elle aide ainsi à maintenir sans contraintes, une hydratation satisfaisante…mais  aussi un apport souvent suffisant en sels minéraux.

 

Chaque jour et cela  naturellement, nous perdons par la respiration, la transpiration et les urines une quantité importante d’eau que nous devons compenser.

Cette eau est apportée par ce que nous mangeons et buvons, les apports recommandés sont de l’ordre de 2 litres pour une femme et 2,5 litres pour un homme.

L’eau constitue 70 % du corps humain chez l’adulte et jusqu’à 75 % chez le nouveau-né.

Cette eau qui nous constitue majoritairement est garante de notre équilibre physiologique, car c’est elle qui participe à l’élimination  des substances toxiques du corps mais aussi elle régule sa température.

Ce  capital hydrique fait l’objet d’un ajustement permanent en fonction des besoins du corps, et il varie de façon très limitée.

Nous  savons tous que ne pas boire suffisamment peut provoquer une déshydratation.

La déshydratation est couramment observée chez les enfants et les personnes âgées.

Ses conséquences peuvent être dramatiques, chez le nourrisson, une perte de poids par déshydratation qui atteint 10 % impose une hospitalisation d’urgence.

Les aliments pris lors des repas  fournissent en moyenne 1 litre d’eau par jour, qu’il convient donc de compléter par la boisson qui devra donc atteindre 1,5 litres par jour (repère de consommation proposé par l’European Food Safety Authority).

Aujourd’hui, selon une étude  la majorité d’entre nous  n’atteignons pas cette recommandation.

Et je vous  rappelle que l’eau est la seule boisson indispensable.

 

Alors quels sont les bons réflexes pour bien hydrater son corps ?

 

Il faut :

– Habituer les enfants à boire régulièrement de l’eau.

– Boire en petites quantités de nombreuses fois au cours de la journée. Un verre toutes les heures est bon rythme.

– Penser à boire davantage quand il fait chaud, même si on n’a pas soif, car la soif est un signe tardif de déshydratation.

– Faire boire régulièrement les bébés, qui sont très sensibles à la déshydratation, surtout si la température ambiante est élevée, mais aussi en cas de diarrhée ou de fièvre.

– Faire boire les personnes âgées, car la plupart du temps elles perdent la sensation de soif, mais il est important aussi de ne pas exagérer cette hydratation qui peut aussi leur être fatale, si elle est exagérée.

 

Cet article est complémentaire aux précédents Voir le dernier 

 

cover 22

 Téléchargez gratuitement ces conseils pour

Une aide précieuse pour votre santé

arrow9  arrow9arrow9

En soumettant ce formulaire, j'accepte que mes informations soient utilisées uniquement dans le cadre de ma demande et de la relation commerciale éthique et personnalisée qui peut en découler. Pour connaître et exercer mes droits, notamment pour annuler mon consentement, je consulte la politique de vie privée en cliquant sur l'onglet

2 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *