8 ème Contrevérité Le jus d’orange pur jus est bon pour la santé

cover 22

 Téléchargez gratuitement ces conseils pour

Une aide précieuse pour votre santé

arrow9  arrow9arrow9

En soumettant ce formulaire, j'accepte que mes informations soient utilisées uniquement dans le cadre de ma demande et de la relation commerciale éthique et personnalisée qui peut en découler.
Vos informations sont enregistrées dans un fichier informatisé conformément à notre Politique de confidentialité.

Le jus d’orange est bon pour la santé ?

 

 

Combien de fois, avons-nous entendu  dire que boire un jus d’orange au petit-déjeuner est bon pour notre santé, c’est l’exemple type d’une vérité détournée, à tel point qu’il est présent sur une majorité de table du petit-déjeuner des Français. Les industriels ont réussi à en faire consommer jusqu’à 27 litres par français et par an. Présenté dans son bel habit de carton multicolore ou en plastique et même en verre, sur lequel on peut lire  que c’est une boisson naturelle, saine et bourrée de vitamines. En fait tout cela est faux, ces belles propriétés appartiennent bien au jus d’orange, mais uniquement  à celui que vous presserez à partir d’un beau fruit biologique et que vous dégusterez dans le quart d’heure qui suit.

 

 

JUS D’ORANGE INDUSTRIEL ET SODA SONT-ILS SI DIFFÉRENT ?

 

Grâce à un marketing performant, jamais démenti par un nutritionniste ni par les instances gouvernementales en charge de la santé publique, nous pouvons encore nous interroger pourquoi ?

Alors que le jus d’orange industriel contient autant de sucre qu’un célèbre soda au cola. un verre de 12 cl de jus d’orange est égale à 12 grammes de sucre industriel, vous savez celui qui vous rend obèse. La moyenne des verres qui sont consommés au petit-déjeuner ont un volume de 20 cl soit 20 grammes de sucre ou 4 morceaux de sucre. Tout cela reste sous silence,  malgré le fameux programme « mangez, bougez ».

Et nous ne parlons jusqu’ici que des jus de fruits, il existe une autre catégorie nommée nectar,  qui elle n’est composé que de 50 % de jus d’orange qui a été préalablement bouilli  et  auquel  a été ajouté de l’eau et un taux de sucre important, généralement 20 % et de la vitamine C de synthèse qui est peu assimilable par notre organisme. Vous serez d’accord avec moi pour convenir qu’il s’agit là d’un produit très éloigné des recommandations requises pour préserver la santé.

 

JUS D’ORANGE PRESSÉ  MAISON OU  INDUSTRIEL

Il n’est pas question de bannir la consommation de jus d’orange, mais si vous souhaitez boire une boisson qui n’est pas seulement agréable au goût, mais aussi bonne pour votre santé,  il s’agit de consommer celui que vous presserez vous-même dans les minutes qui suivent, pour avoir le bénéfice des vitamines, car une fois qu’elles ont été séparées des fibres lors du pressage, elles sont très sensibles à l’air et à la lumière. Consommez les  de préférence entre les repas, débarrassés de leurs  fibres, les micronutriments  ils seront immédiatement absorbés  par l’organisme.

Gardez en mémoire que les rayons des supermarchés, ne sont pas disposés au hasard, ils sont conçus pour entretenir la confusion dans l’esprit du consommateur.

Les jus d’oranges industriels si dans tous les cas ne sont pas bons pour la santé, il y a différentes qualités très inégales, on trouvera fréquemment des boissons notamment celles pour les enfants, qui en général, ne contiennent qu’une dose ridicule de jus d’orange (entre 5 et 10 %) à côté de bouteilles 100 % pur jus. Le prix des deux bouteilles étant posées l’une à côté de l’autre, cela vous incitera à choisir le pire des deux.

Mais au fait d’où vient le jus d’orange que nous trouvons dans les rayons des supermarchés ?  d’Espagne pensez-vous ? Et bien non de bien plus loin, 80 % de la production de jus d’orange provient et s’effectue au Brésil, de l’autre côté de l’Atlantique. Sans parler des conditions de travail déplorables des cueilleurs brésiliens sur les immenses plantations appartenant aux industriels du secteur. Les oranges récoltées sont  traitées dans les usines brésiliennes, une fois pressées on leur retire toute leur eau et on obtient ainsi  une mélasse poisseuse qui est  chargée dans des navires commerciaux, cela peut prendre plusieurs jours. Puis durant une période variable de 1 à 5 mois,  elle traverse l’océan Atlantique vers  les usines des pays européens, où  l’on reconstituera le jus en ajoutant le volume d’eau  qui avait été retirée. Vous vous doutez bien  que  durant ce long trajet, la mélasse a perdu toute sa saveur et toute la vitamine C contenue initialement.  Les industriels n’auront d’autres choix que  d’ajouter des arômes et de la vitamine C de synthèse avant de les conditionner dans les différents emballages.

 

L’ORGANISME A RUDE ÉPREUVE AVEC LE JUS D’ORANGE INDUSTRIEL

Comme  d’habitude si nous nous fions  à tort aux publicités qui vantent  les bienfaits pour notre santé, comme la vitamine C, c’est pour mieux nous vendre un produit et détourner notre attention de la présence d’autres éléments moins vendeur comme le taux important de sucre. Et comme vous le savez, les sucres  qui y sont ajoutés   sont de véritables pompes à insulines que vous allez déclencher dès le début de la journée, vous exposant  ainsi au cercle vicieux des envies irrésistibles de sucre et de décharge d’insuline. Vous pouvez voir et revoir un article à ce sujet en cliquant-ici

Mais hélas ce n’est pas tout,  le jus d’orange industriel à un autre effet qui devrait définitivement vous  en détourner. Il s’agit de son acidité, bien supérieure  aux sodas.

Vous pouvez vous-même faire l’expérience. Remplissez  deux verres. L’un de soda d’une célèbre marque au cola et un autre de jus d’orange industriel lambda. Dans chacun d’eux vous immergez  un bâton de craie.

Après un certain temps égal pour les deux, vous observerez que la craie  dans le jus d’orange aura disparu et celui dans le soda cola se sera seulement émietté.

C’est à vous de faire les bons choix, si le jus d’orange vous semble indispensable à votre petit déjeuner, pressez-le vous-même  et choisissez les fruits issues de l‘agriculture biologique pour éviter les pesticides, sachez également qu’il y a également de  nombreux  aliments contenant des teneurs comparables en vitamine C comme le persil, le brocoli, les kiwis,  les fraises …..

 

cover 22

 Téléchargez gratuitement ces conseils pour

Une aide précieuse pour votre santé

arrow9  arrow9arrow9

En soumettant ce formulaire, j'accepte que mes informations soient utilisées uniquement dans le cadre de ma demande et de la relation commerciale éthique et personnalisée qui peut en découler.
Vos informations sont enregistrées dans un fichier informatisé conformément à notre Politique de confidentialité.

3 commentaires

  • Merci je ferai attention maintenant car le jus d orange devient une drogue pour moi

  • Merci encore pour les informations importantes que vous venez de me donner.Je suis assez content de comprendre la nécessite de consommer les produits bio.A la maison je possède un orange japonais qui me donne beaucoup d’oranges chaque année,nous les laissons murir et les cueillons pour les consommer au fur et a mesure que le besoin se fait sentir ,et nous constatons la saveur de nos oranges car l’ arbre est arrose sans produit chimique.Un des enfants les presse et les garde au frigidaire avant de boire mais je lui savoir de boire le pus tôt possible afin de consommer toutes les vitamines.Et nous évitons d’acheter les jus d’orange que nous pouvons trouver dans les grandes surfaces.Merci encore et nous sommes prêts a partager l vos informations a nos semblables.

    • Merci Gabriel pour votre commentaire très positif, mais surtout pour votre prise de conscience et de la bonne perception que vous avez pour prendre soin de vous et de ceux qui vous sont chers, vous incarnez parfaitement le changement qui convient pour un monde meilleur. Merci aussi pour cela. Amicalement.
      Sab

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *